Entre partenariat et participation communautaire, la première dame du Burundi Angeline Ndayishimiye à l’école des cantines scolaires au Bénin

Pour sa troisième journée d’étude du programme des cantines scolaires du Bénin, la première dame du Burundi Angeline Ndayubaya Ndayishimiye est allée découvrir vendredi, le fonctionnement des cantines scolaires dans les communes de Dangbo et de Zè.

La première dame Angeline Ndayishimiye
La première dame du Burundi Angeline Ndayishimiye en compagnie du Ministre Karimou Salimane du Bénin à l’Epp Fingninkanmin (Dangbo) le 11 juin 2021. Photo: Jonas H

Une visite à l’école primaire publique de Fingninkanmin (Dangbo, département de l’Ouémé) et Goulo Sodji (Zè, département de l’Atlantique) a permis à la première dame du Burundi Angeline Ndayishimiye de découvrir en vie réelle les activités qui tournent autour des cantines scolaires au Bénin.

A l’Epp Fingninkanmin, la délégation burundaise a découvert un premier exemple de partenariat agissant autour du programme des cantines scolaires. En effet, l’Epp Fingninkanmin est l’une des 20 écoles que soutient l’organisation Choithrams, un partenaire du Programme alimentaire mondial (Pam) qui soutient l’initiative en infrastructures. Le partenariat Pam-Choithrams apporte dans les écoles bénéficiaires un réfectoire, une cuisine, un jardin, un moulin, un forage et un appui aux activités génératrices de revenu aux femmes de la communauté.

La première dame Angeline Ndayishimiye
La première dame du Burundi Angeline Ndayishimiye au milieu des enfants à l’Epp Fingninkanmin le 11 juin 2021 au Bénin. Photo: Jonas H.

La première dame Angeline Ndayishimiye a découvert par cet exemple, comment l’expérience du partenariat renforce le développement des cantines scolaires en apportant une plus value à l’initiative gouvernementale.

Voir le moulin qui désert l’école et la communauté de Fingninkanmin, le groupement de femmes « Gbénonkpo » en pleine transformation de manioc en farine, l’exposition des produits issus des activités génératrices de revenu des femmes appuyées grâce à la cantine, les enfants qui mangent dans un réfectoire dédié au repas de midi, a séduit la délégation burundaise. « En tant que mère, je suis contente de voir les enfants bien entretenus » a lâché la première dame Angeline Ndayishimiye comme impression.

Un exemple d’appropriation communautaire en marche à l’Epp Goulo Sodji…

En dehors du partenariat, l’appropriation communautaire est aussi un autre facteur de réussite pour un programme de cantines scolaires. C’est à l’Epp Goulo Sodji que la première dame Angeline Ndayishimiye a touché du doigt un exemple concret de participation communautaire autour d’une cantine scolaire.

Dans le village Goulo Sodji, les parents développent sur un espace de trois hectares un jardin scolaire et un champ scolaire. Le jardin scolaire apporte à la cantine des légumes frais et le champ des fruits comme l’ananas, la banane, la papaye qui s’ajoutent au menu des enfants sous forme de dessert. L’implication de la communauté est remarquable au point où l’Epp Goulo Sodji fait parti des 30 écoles pilotes du modèle de cantine scolaire que le Bénin souhaite à long terme

La première dame Angeline Ndayishimiye admire un exemple de jardin scolaire développé par la communauté de Goulo Sodji pour soutenir la cantine scolaire. Photo : Jonas H

Le ministre de l’éducation Dr. François Havyarimana pense que le Bénin « est avancé » et qu’il a appris beaucoup de choses du voyage. « Nous avons une organisation similaire mais nous avons retrouvé ici au Bénin des choses nouvelles qui vont nous inspirer dans l’organisation et la gestion des cantines scolaires dans notre pays » a dit le ministre.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 13 juin 2021

    […] lendemain du passage de la première dame du Burundi Angeline Ndayishimiye à l’école primaire publique de Fingninkanmin à Dangbo, une partie de sa délégation est revenue dans la commune observée de près, cette […]

  2. 17 juin 2021

    […] régionale contre la faim et la malnutrition (Cerfam) était au début et à la fin de la visite de travail de la première dame du Burundi Angeline Ndayishimiye sur le programme des cantines scolaires du Bénin. Représenté par son directeur par intérim […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 23 =