Marie-Claude Agligo récompense les meilleurs élèves du Complexe "Le Bon Berger"

Le complexe professionnel et d’enseignement technique « Le Bon Berger » a gratifié ce samedi les élèves les plus méritants de l’année académique 2015-2016. C’est par une cérémonie de remise de prix organisée à son siège à Ouando  à Porto-Novo,  capitale du Bénin.

Marie-Claude Agligo Kintossou lors de son échange avec l'assistance.Photo: Bismarck Sossa

Marie-Claude Agligo Kintossou lors de son échange avec l’assistance.Photo: Bismarck Sossa

C’était une rencontre de communion entre autorités, enseignants, apprenants et parents d’élèves qui a permis de faire le bilan de l’année scolaire écoulée et de définir les perspectives pour la prochaine rentrée.

« Le Bon Berger » pour la responsable en charge de la formation Marie-Claude Agligo Kintossou  » est une école non seulement d’enseignement scolaire mais de vie puisque les apprenants sont modelés et formés en entrepreneuriat dès la base ».

L’entreprenariat est une innovation dans le cursus scolaire des élèves qui pour exemple sont formés dans l’agroalimentaire. Selon Marie-Claude Agligo Kintossou  » les apprenants sont formés à la transformation du moringa et des fruits en confiture ».

« Mon enfant fabrique des confitures aux amis qui apprécient ses produits » a témoigné un parent d’élève dont l’école a gratifié la fille d’une enveloppe financière pour accompagner son initiative entrepreneuriale dans l’achat d’accessoires utiles à la production du moringa.

La première du CM2 Tania Akponon reçoit son prix des mains de Marie-Claude Agligo Kintossou.Photo: Bismarck Sossa

La première du CM2 Tania Akponon reçoit son prix des mains de Marie-Claude Agligo Kintossou.Photo: Bismarck Sossa

Au plan académique, les meilleurs écoliers du cours primaire et les élèves du cycle secondaire ont reçu des prix des mains des responsables de « Le Bon Berger ». Ces prix sont constitués de cahiers, de livres, d’horloges, des tableaux d’honneur.

« C’est une manière de les motiver, d’encourager leurs efforts, les accompagner à mieux faire pour réussir dans les études » a souligné le directeur Eustache Kintossou qui a invité les parents à investir dans l’éducation de leurs enfants aujourd’hui pour récolter les fruits demain. « Un enfant, c’est la retraite des parents » a-t-il indiqué.

Une phase de remise d'attestation en informatique parun parent d'élève.Photo: Bismarck Sossa

Une phase de remise d’attestation en informatique par un parent d’élève. Photo: Bismarck Sossa

Des attestations de fin de formation en informatique sont décernées à d’autres formés à l’usage de l’ordinateur.

Les parents d’élèves ont exprimé leurs reconnaissances à l’endroit des éducateurs du complexe « Le Bon Berger » pour l’enseignement à la fois scolaire et entrepreneurial que bénéficient leurs progénitures.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 22 =