La phase d’extension du PNASI est désormais une réalité au Bénin

De 1500 écoles en 2017 avec 320000 bénéficiaires pour un taux de couverture nationale de 32%, le Programme National d’Alimentation Scolaire Intégré (PNASI) couvre aujourd’hui 5429 écoles pour un taux de couverture nationale de 75% avec plus de 900000 bénéficiaires. Le gouvernement du Bénin a ainsi décidé de son extension depuis quelques mois au regard des résultats encourageants de l’évaluation expost du programme qui montrent que les indicateurs de performance ont connu plus d’amélioration dans les écoles à cantines scolaires que dans les écoles des zones rurales qui n’en disposaient pas. La phase d’extension du programme a réellement démarré le 25 avril 2022 dans les nouvelles écoles sur toute l’étendue du territoire national.

Le Représentant Résident du PAM Guy Adoua (en masque) et le Maire de Kouandé.

« Aujourd’hui, nous pouvons affirmer avec fierté que le déjeuner de l’écolier béninois est assuré » se réjouit Marcelle Yakpa, représentante des écoliers de l’EPP Ecole Urbaine Centre de Kouandé lors du lancement de la phase de l’extension du PNASI dans cette nouvelle école située dans la commune de Kouandé, plus précisément dans le département de l’Atacora.

Depuis le lundi 9 Avril 2022, une équipe du Programme Alimentaire Mondial avec à sa tête le Représentant Résident, les autorités préfectorales et communales sillonnent les quatre départements du Nord Bénin (Atacora, Donga, Borgou et Alibori) pour constater non seulement le démarrage des activités des cantines dans les nouvelles écoles mais aussi pour lancer officiellement la phase d’extension du programme.

Selon les explications du maire de la commune de Kouandé, Didier Kouandésounon, le département de l’Atacora compte 110 nouvelles écoles du programme des cantines scolaires dont 22 dans la commune de Kouandé. « Je voudrais rassurer le PAM, les enseignants et les parents d’élèves que le conseil communal ne ménagera aucun effort pour la réussite de ce programme. Je réitère le soutien du conseil communal à accompagner tous les efforts allant dans le sens de la promotion du monde éducatif »

Remise de repas par le Maire de la commune de Kouandé Didier Kouandésounon

Pour Guy Adoua, Représentant Résident du PAM au Bénin, l’heure a sonné : « C’est un honneur pour moi parce que nous avons pris un engagement, celui d’amener le nombre des écoles couvertes par le PNASI à 75% et aujourd’hui c’est une réalité ». Il y a quelques années, poursuit-il, le taux de couverture était de 32%, ce qui veut dire que 1 école sur 3 bénéficiait des cantines. Aujourd’hui, la tendance est inversée avec 3 écoles sur 4. « C’est une joie pour nous tous de voir qu’aujourd’hui au Bénin nous avons 3 élèves sur 4 qui ont régulièrement un repas à l’école ». Prenant en exemple la commune de Kouandé, le taux de couverture du programme a déjà dépassé les 75 % « Nous ne sommes plus loin des 100% et nous allons y arriver ». L’objectif du Gouvernement est d’atteindre le taux de couverture nationale de 100% d’ici l’année prochaine.

Une bonne nouvelle selon Guy Adoua, pour qui, offrir un déjeuner à tous les enfants inscrits dans toutes les écoles primaires publiques du Bénin est une grande réussite. Et pour y arriver, il faut l’implication de tous les acteurs à divers niveaux de la chaine de mise en œuvre du programme. S’adressant à la communauté, il les a invités à s’engager davantage. « Vous êtes les principaux bénéficiaires. Vous devez donc faire de ce programme le vôtre. Vous devez vous impliquer dans la gestion, dans le fonctionnement régulier et quotidien de la cantine. Si nous voulons que le programme puisse rester longtemps et servir nos enfants sur plusieurs générations, le secret passe par votre implication. Le gouvernement joue déjà sa grande partition. C’est maintenant à vous de jouer votre part. C’est-à-dire être vigilent, être présent, s’occuper de ce qui se passe au niveau des écoles et des enfants. C’est votre responsabilité ».

La gestion des cantines scolaires passe aussi par la gestion des statistiques, a-t-il dit aux enseignants. « Nous comptons sur vous pour la mise à disposition des informations fiables sur la participation des enfants à l’école, le taux de rétention, les abandons scolaires, la participation des filles aux activités scolaires. C’est sur la base de ces résultats que nous allons continuer à convaincre tous ceux qui peuvent nous accompagner dans ce programme ».

Les nouveaux bénéficiaires du programme des cantines scolaires au cours d’un repas.

Le PAM est prêt pour accompagner toutes les bonnes initiatives des communautés qui permettront d’améliorer le programme. « Nous serons à vos côtés. Nous chercherons toujours des partenaires pour vous accompagner dans vos initiatives. Ce qui veut dire que vous devez commencer à réfléchir sur les initiatives pour maintenir ce programme. Nous ne sommes qu’au début. Il va y avoir beaucoup d’actions, mais vous pouvez compter sur nous ».

L’école primaire publique Moudostchori dans la commune de Djougou (département de la Donga), celles de Douka-Kounkoun dans la commune de N’dali (Département du Borgou) et Ounet B dans la commune de Banikoara (département de l’Alibori) recevront également les différentes autorités dans le cadre du lancement des activités des cantines scolaires dans les nouvelles écoles.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Sambieni dit :

    Merci à tous, merci à l’AP Atacora II. Que le Tout-puissant bénisse chacun et nous accompagne a faire plus d’exploits dans le PNASI au Bénin.

  1. 22 juin 2022

    […] à la volonté du gouvernement du Bénin et l’expertise du Programme alimentaire mondial (Pam) cette initiative touche 5429 écoles pour un taux de couverture nationale de 75%. La désignation du Bénin comme champion mondial de programme d’alimentation scolaire est le […]

  2. 21 juillet 2022

    […] chantier de l’extension à 75% du programme des cantines scolaires étant tout nouveau au Bénin, Ali Ouattara prend la relève pour l’atteinte des objectifs […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 − 3 =