« J’apprends la nutrition et l’hygiène en jouant », des outils ludiques du PAM pour les enfants des écoles à cantines (en phase de pré-test)

Une mission du Programme alimentaire mondial (Pam) au Bénin était à l’Ecole primaire publique d’Adjati (Adjarra) et Dogla (Dangbo) ce vendredi. Conduite par Yollande Agueh, chargée de nutrition au Pam, la descente a permis d’essayer les jeux « J’apprends la nutrition et l’hygiène en jouant », en situation réelle.

Des enfants en classe de CP de l’Epp Adjati (Adjarra) rassemblent ici un puzzle de fruit. Photo: Mamabenin

« J’apprends la nutrition et l’hygiène en jouant »  est une suite de jeux éducatifs conçus pour les enfants dans les classes pédagogique, élémentaire et moyen (CP au CM1) des cours primaires publiques bénéficiaires du programme des cantines scolaires. Comme son nom l’indique, ils permettront aux enfants d’apprendre davantage sur les questions d’hygiène et de nutrition en s’amusant.

A la fois pédagogique et ludique, l’idée derrière la conception de ces jeux est d’amener les enfants à se familiariser avec les catégories d’aliments tout en améliorant leurs connaissances sur les bases de l’hygiène.

Le format du jeu pour les classes de CE2 et CM2

Depuis l’avènement du programme des cantines scolaires, les enfants sont habitués à manger un repas chaud à l’école. A cette offre, une contribution à l’éducation nutritionnelle apporte un plus à la compréhension des enfants sur les bonnes pratiques en matière de nutrition.

L’approche des jeux offre un espace innovant de divertissement où tout en s’amusant, les enfants apprennent à reconnaître les aliments de croissance, protecteurs, énergétiques et les mettent en relation avec les repas scolaires à l’école et à la maison.

Le format du jeu pour les enfants de CP et CE1

A l’Epp Adjati dans la commune d’Adjarra, un échantillon de 32 enfants a essayé les jeux pour une première fois. Cette phase de pré-test a permis à la mission du Pam conduite par la chargée de nutrition Yollande Agueh de constater comment les jeux sont opérationnels en situation réelle, d’observer la réactivité des enfants face aux jeux, de recueillir leurs avis et suggestions pour une amélioration finale.

Pour un premier essai, les enfants de l’Epp Adjati étaient plutôt réceptifs. Les jeux existent sous le format de puzzle d’aliments à arranger (CP et CE1) et de carte de questions – réponses (CE2 et CM1).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 21 =