PNASI| Abdou Dieng : « Le président n’a pas attendu de l’aide pour nourrir ses enfants à l’école »

Le directeur régional Afrique de l’Ouest et du Centre du Programme alimentaire mondial (PAM) Abdou Dieng a effectué les 27 et 28 juin une visite de travail au Bénin. Il a rencontré le président Patrice Talon qu’il a félicité pour son programme d’alimentation scolaire.

Abdou Dieng, directeur régional Afrique de l’Ouest et du Centre du Programme alimentaire mondial. | Photo : ‏ @Abdou_Dieng_wfp

« Le président n’a pas attendu de l’aide pour nourrir ses enfants à l’école » s’est réjoui Abdou Dieng, directeur régional Afrique de l’Ouest et du Centre du Programme alimentaire mondial (PAM) qui pense que le programme des cantines scolaires initié par le gouvernement est « un investissement dont le retour se verra dans les prochaines années ».

En visite de travail au Bénin, Abdou Dieng a été reçu en audience jeudi par le président Patrice Talon avec lequel il a abordé des questions de développement du capital humain notamment l’investissement sur les enfants à l’école par le biais des cantines scolaires.

Nous avons passé en revue la coopération entre le gouvernement du Bénin et les Nations Unies en général et en particulier aussi entre le gouvernement et le Programme alimentaire mondial. Il y a un an, le président nous a confié de travailler sur le programme des cantines scolaires. Nous lui avions fait une évaluation de la première année et les perspectives pour les années à venir . Abdou Dieng.

Depuis la rentrée scolaire de septembre 2017, le PAM met en œuvre au Bénin le Programme national d’alimentation scolaire intégré (PNASI) initié par le gouvernement. Un programme qui a vu l’instauration des cantines scolaires gouvernementales pour garantir une meilleure rétention des enfants, en particulier les filles à l’école. Sa mise en œuvre favorise des investissements dans les enfants en impactant leur éducation, améliorant leur nutrition mais aussi créant des activités génératrices de revenus pour les communautés autour des écoles cibles.

Le Bénin est pionnier en la matière dans la sous-région ouest-africaine et est cité comme un bon modèle à suivre par les autres pays. Le directeur régional Abdou Dieng, a profité de son passage à Cotonou pour féliciter le président de la République pour « son leadership et son engagement d’avoir eu cette vision d’investir sur l’éducation en général à travers le programme des cantines scolaires et particulièrement dans les milieux ruraux ».

Il souhaite qu’à compter de l’année prochaine, le programme soit élargi pour devenir un programme national qui toucherait toutes les écoles du Bénin.

Cliquez ici pour écouter Abdou Dieng

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *