Le PAM Bénin engage un plaidoyer auprès de la Fondation MTN pour la construction de cantines modernes

Le Représentant Résident Ali Ouattara et l’Ambassadrice de l’Afrique du Sud au Bénin Robina Patricia Marks ont reçu lundi 5 décembre 2022 dans les locaux de l’ambassade de l’Afrique du Sud à Cotonou des responsables de la Fondation MTN pour des échanges en faveur du programme des cantines scolaires.

Robina Patricia Marks, Ambassadrice d’Afrique du Sud au Bénin et Ali Ouattara Représentant Résident du PAM au Bénin échangent sur le programme des cantines scolaires. Photo: WFP/Bismarck Sossa

C’est une rencontre de plaidoyer que vient d’engager le Représentant Résident Ali Ouattara avec la Fondation MTN pour obtenir la construction de cantines scolaires modernes dans le genre de l’infrastructure construite par le réseau de téléphonie mobile à l’Ecole primaire publique de Lago à Dangbo. Pour aborder la requête avec la multinationale sud-africaine, le Représentant Résident avait à ses côtés Robina Patricia Marks, Ambassadrice de l’Afrique du Sud au Bénin.

Au cours de cette première réunion de contact, Ali Ouattara a fait un briefing sur l’état de la mise en œuvre du Programme national d’alimentation scolaire intégré (Pnasi) au Bénin, rappelé les défis à relever dans un contexte ou le pays aborde le palier d’une couverture à 100% avant de faire un retour sur ce que la Fondation MTN a déjà apporté au programme des cantines scolaires les années précédentes.

Sur ce volet, la Fondation MTN a déjà appuyé le programme avec des infrastructures comme le bloc de cantine à l’EPP Lago dans la commune de Dangbo pour un investissement de 40 millions de FCFA. Elle a aussi soutenu le projet « Cantines sans feu de bois » à l’EPP Dodji-Hô dans la commune d’Allada pour 14 millions de FCFA. « Nous continuons d’avoir des retours sur la cantine de Lago » commente Phillipe Goabga, General Manager Regulatory and Corporate Affairs de MTN à la suite du partage fait par le Représentant Résident du PAM.

De gauche à droite, Ali Ouattara (PAM), Robina Marks (Ambassadrice), Phillipe Gboabga et Barnabé Dossa (MTN)

Le Représentant Résident a apprécié l’appui de la Fondation MTN au travail du Programme alimentaire mondial à qui le gouvernement du Bénin a confié la mise en œuvre du programme des cantines scolaires. Le désir du PAM/Bénin qu’exprime Ali Ouattara et que la Fondation ne s’arrête pas en si bon chemin car d’autres enfants ont besoin d’infrastructure moderne comme celle de Lago. « Nous avons besoin de partenaire comme le PAM pour aider le Bénin » a dit Phillipe Goabga en réponse à la requête tout en signifiant que la Fondation investit 80% de ses ressources dans des projets liés au numérique pour impacter les jeunes du Bénin et 20% sont consacrées aux priorités nationales. Cependant, « l’alimentation est une priorité nationale » reconnaissent les représentants de la Fondation.

Pour la suite, le Programme alimentaire mondial est invité à soumettre une proposition de projet lié à cette requête pour l’année 2023. Les discussions continueront et le vœu du Représentant Résident tout comme de l’Ambassadrice de l’Afrique du Sud est que ce projet aboutisse pour le bonheur des enfants béninois. « Nous devons démontrer notre soutien aux efforts du gouvernement » soutient Robina Patricia Marks.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 + 16 =