Christelle Houndonougbo : « Je souhaite modestement un mandat d’accomplissement et de meilleurs résultats au président de l’institution faîtière du football béninois »

Depuis le 25 août 2018, une nouvelle équipe dirigeante est à la tête de la Fédération Béninoise de Football (FBF) avec Mathurin de Chacus comme président. Amoureuse du football, Christelle Houndonougbo invite la nouvelle équipe à une gestion participative et inclusive. Intégralité de son message.

 

Monsieur le président élu de la fédération béninoise de football

Messieurs les membres du tout nouveau bureau élu

Béninois et Béninoises,

Passionnés du ballon rond, Samedi 25 Août 2018, une autre date dans l’histoire du football béninois et pour l’ensemble de ses acteurs ! En effet, le Bénin amorce un nouveau cycle de son histoire en matière du football à travers l’élection d’un nouveau bureau à la tête de la fédération béninoise de football FBF.

Je voudrais avec vous, me réjouir de la sérénité et de l’esprit de responsabilité citoyenne qui a prévalu depuis les travaux préparatoires jusqu’à la tenue effective de l’assemblée générale. J’adresse mes vives et chaleureuses félicitations au président Mathurin de CHACUS et à l’ensemble des membres de son bureau.

Il ne s’agit pas de la victoire d’un camp contre un autre, encore moins de la victoire d’une génération d’acteurs contre une autre. C’est le Bénin tout entier et son football qui gagnent. C’est toute la nation qui gagne face aux nouveaux défis de l’avenir de son football. En effet, le football est un levier important de développement économique et social. En tant que tel, il constitue une liaison indéniable entre les citoyens et les dirigeants d’une part, et entre le Bénin et le monde d’autre part.

C’est donc un instrument de renforcement de la fraternité interne et de la diplomatie. L’élection d’un nouveau bureau à la tête de la fédération béninoise de football est un défi majeur lancé aussi bien au gouvernement qu’au nouveau président et son bureau. C’est pourquoi, tout en félicitant le bureau élu, je souhaite modestement un mandat d’accomplissement et de meilleurs résultats au président de l’institution faîtière du football béninois. Je me permets de l’engager au travail avec grande ouverture d’esprit et sérénité.

Une gestion participative et inclusive conduira le Bénin au sommet de ses vrais rêves. Nul n’est inutile. Mais personne non plus n’est indispensable. Une gestion participative, dans un esprit de citoyenneté, fera de notre ballon national, l’une des grandes admirations de notre nation et un moyen incontestable du renforcement de notre patriotisme. Pour finir, je souhaite pleins succès à la nouvelle équipe dirigeante avec l’espoir d’un avenir radieux pour le football béninois, pour le bonheur de tous ses acteurs et de ses supporters, d’une grande fierté pour République.

Vive le football au service de la cohésion sociale et du développement du Bénin !

Je vous remercie

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *