« La moitié des agressions sexuelles commises dans le monde visent des jeunes filles âgées de 15 ans ou moins »

La communauté internationale a célébré ce 11 juillet la journée mondiale de la population édition 2016. Le thème retenu est « Investir dans les adolescentes ». Au Bénin, les manifestations officielles ont été organisées à Kétou dans le département du Plateau. Votre site Web vous propose ici le message du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (Onu) Ban Ki-moon

M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU. Photo: google images

M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU. Photo: google images

La communauté internationale s’est engagée à mettre en œuvre un nouveau programme de développement durable fondé sur les principes de l’équité et des droits de l’homme. L’un des enjeux centraux des objectifs de développement durable est de garantir qu’il n’y aura pas de laissés-pour-compte.

En dépit des avancées considérables qui ont permis de réduire la pauvreté et d’améliorer les perspectives et le bien-être de bon nombre d’individus dans le monde entier, des centaines de millions de personnes n’entrevoient toujours pas la possibilité d’un avenir meilleur. Les filles, en particulier celles qui traversent la période décisive de l’adolescence, font partie des groupes qui ont le moins bénéficié des initiatives de développement antérieures.

À l’âge où les filles devraient être à l’école en train de songer à leur avenir, elles sont bien trop souvent prises au piège de normes socioculturelles qui les empêchent de poursuivre leurs ambitions. Alors que les horizons des garçons ont tendance à s’élargir à l’adolescence, il est malheureusement fréquent que ceux des filles se rétrécissent.

La moitié des agressions sexuelles commises dans le monde visent des jeunes filles âgées de 15 ans ou moins. Dans les pays en développement, une fille sur trois est mariée avant ses 18 ans. Enfin, les adolescentes ont moins de chances que les adolescents d’achever, voire d’entamer, leurs études secondaires.

Il est absolument essentiel de remédier à ces inégalités pour que la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 soit couronnée de succès. C’est pourquoi, l’un des objectifs du Programme est de parvenir à l’égalité des sexes et d’autonomiser toutes les femmes et les filles. En cette Journée mondiale de la population, j’engage vivement tous les gouvernements, les entreprises et la société civile à investir en faveur des adolescentes.

Tout le monde mérite de bénéficier des retombées de la croissance économique et du progrès social. Œuvrons tous ensemble pour que chacun puisse vivre en sécurité, dans la dignité et dans la perspective d’un avenir meilleur.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =