Cantines scolaires | Guillaume Amuli – « nous allons assister 3850 écoles pour nourrir plus de 650,000 élèves cette année »

Le Directeur adjoint au Programme alimentaire mondial (Pam-Bénin) Guillaume Amuli a visité lundi 20 septembre les écoles primaires publiques de Tokoli (Tori Bossito), Gbétozo et Hinmadou (Kpomassè) pour constater l’effectivité du démarrage des cantines scolaires. Au détour de sa visite de terrain, nous avons échangé avec lui a bâton rompu à l’étape de l’EPP Gbétozo !

Guillaume Amuli, Directeur Adjoint du PAM-Bénin le 20 septembre à Kpomassè. Photo: Jonas H.

Mamabenin : Vous venez de visiter quelques écoles dans la commune de Tori Bossito et de Kpomassè pour constater l’effectivité du démarrage des activités des cantines scolaires. Quelles sont vos premières impressions ?

Amuli : Mon premier constat est que la rentrée scolaire a eu effectivement lieu. Les cantines scolaires dans les deux écoles ont été ouvertes. Ce qui m’a impressionné, c’est l’apport que la communauté apporte au fonctionnement des cantines scolaires. Les contributions de ces communautés et surtout l’engagement  des autorités locales pour que le programme national de l’alimentation scolaire soit un succès. Nous avons vu comment les autorités se sont engagées à dire que désormais elles vont payer les contributions de 25F qui étaient demandées aux élèves. Non seulement ça, elles ont promis d’appuyer les écoles dans la mesure de leurs possibilités. Pour moi, cet engagement des autorités, les contributions des communautés qui s’approprient ce programme feront du Pnasi un grand succès.

C’est une première impression, quelles sont vos attentes pour la suite ?

Pour la suite, nous sommes optimistes que cette année scolaire sera un grand succès dans toutes les écoles où nous sommes entrain d’implémenter le programme. Je peux déjà vous informer qu’en tant que Pam, à ce jour, nous avons livré presque 97% de vivres dans toutes les écoles. Sur 8,000 tonnes de vivres, il ne nous reste que 215 tonnes de vivres à livrer dans les écoles. En tant que Programme alimentaire mondial, nous sommes prêts pour que ce programme fonctionne et que les enfants mangent à chaque jour de l’école.

Cette année, le Pam va nourrir à peu près combien d’enfants ? Dans combien d’écoles ?

Cette année nous allons assister 3850 écoles pour plus de 650,000 élèves que nous comptons nourrir cette année.

Est-ce qu’il y a des écoles où les cantines ne sont pas ouvertes ce premier jour de classe ?

Oui ! Nous avons des écoles qui sont affectées par des inondations. Pour des raisons d’inaccessibilité à ces écoles qui sont à peu près à 143 écoles, ces écoles risquent de ne pas ouvrir les classes aujourd’hui où nous parlons. Peut être elles vont attendre jusqu’à ce que les eaux baissent pour que la rentrée soit effective.

Que fera le Pam pour ces écoles ?

Nous sommes disposés à accompagner ces écoles. Les vivres destinés pour ces écoles sont disponibles et entreposés à des endroits qui sont protégés. Ce ne sont pas des écoles qui vont être abandonnées. Leurs rations en termes de vivres sont déjà disponibles dans des endroits où ils sont en sécurité.

Au-delà des cantines scolaires, quel autre message avez-vous partagé avec les communautés de Tokoli, Gbétozo et Hinmadou?

Amuli : Nous insistons beaucoup sur l’inclusion. J’ai insisté sur l’enrôlement des filles mais en plus de cela j’ai demandé aux parents, aux chefs coutumiers qui étaient avec nous, nos mamans, aux pères, de nous aider à enrôler plus de filles. Je suis allé au-delà en disant qu’il est grand temps que nous puissions aussi enrôler des enfants handicapés qui ont leurs facultés intellectuelles de pouvoir étudier pour nous rassurer que ces enfants ne sont pas discriminés.   

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 21 septembre 2021

    […] au premier jour de la rentrée et les enfants ont renoué avec leurs plats. Cette année, le Pam assistera 3850 écoles pour nourrir plus de 650,000 élèves. Pour ce premier jour des classes, seules les écoles affectées par des inondations n’ont pu […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =