COVID-19| Le Pam offre des kits de protection aux groupements de femmes vivants du Vih Sida du Mono, Couffo et Zou

Fidèle à ses engagements à l’endroit des populations vulnérables notamment les personnes infectées et affectées par le Vih/Sida, le Programme alimentaire mondial (Pam) au Bénin a offert mardi des matériels de protection contre le Corona virus aux groupements de femmes porteuses de Vih/Sida dans les départements du Mono, du Couffo et du Zou. La cérémonie de remise s’est déroulée au Centre d’information, de prospective, d’écoute et de conseils (Cipec/Mono).

Photo de famille entre les bénéficiaires et les chefs d’agences Onusida et Pam lors de la cérémonie. Photo : Jonas H.

Près de  deux millions de francs CFA ont été investis pour acquérir des matériels d’hygiène et de protection contre la Covid-19 au profit de sept groupements de femmes vivants avec le Vih/Sida dans les départements du Mono, du Couffo et du Zou.

L’appui qui vient du Programme alimentaire mondial (Pam) au Bénin vise à soutenir les initiatives du gouvernement dans sa riposte à la pandémie du Covid-19 mais surtout offrir les mêmes chances de prévention et de protection aux personnes vulnérables en ne laissant personne de côté. « A l’instar de la population générale, les personnes âgées vivants avec le Vih/Sida ou les personnes séropositives qui ont des comorbidités diverses sont potentiellement exposées à un risque plus élevé de développer des symptômes plus graves » en cas de contamination au Corona virus remarque la Directrice pays de l’Onusida Margaret Molnar lors de la cérémonie de remise du don.

La Directrice pays de l’Onusida Margaret Molnar remet à un groupement son dispositifs de lavage des mains. Photo: Jonas H.

Le contenu du kit de protection offert est constitué de 07 dispositifs de lavage de main, des masques de protection anti Covid-19, des cartons de savon pour le lavage des mains, des cartons d’eau de javel, des gants, des thermomètres corporels pour contrôler la température. Les bénéficiaires sont des groupements de femmes PVVIH appuyés par le Programme alimentaire mondial de plusieurs communes.

Liste des bénéficiaires
  • Groupement Michité  (Lokossa)
  • Groupement Essolagnon 1 (Dogbo)
  • Groupement Essolagnon 2 (Dogbo)
  • Groupement Ayi Djayi (Lokossa)  
  • Groupement Mianondékè (Lokossa)
  • Groupement Aloloalomè (Aplahoué)
  • Association AFMEZOC (Abomey)

La crise sanitaire liée au Corona virus a influencé les habitudes et impactée considérablement le quotidien des femmes PVVIH. « Nos activités ont connu de ralentissement sur plusieurs plans notamment en ce qui concerne le regroupement des membres. La participation aux réunions organisées par les groupements étaient impossible à cause de la peur » témoigne Kedé Amoussouwi, porte-parole des bénéficiaires. Avec le matériel de protection mis à leur disposition, elles ont la possibilité de continuer leurs activités génératrices de revenus tout en respectant les gestes barrières sur leurs lieux de production et dans la communauté.

Le Représentant Résident du PAM au Bénin Guy Adoua remet des bidons d’eau de javel à une bénéficiaire. Photo: Jonas H.

Une partie du don est destiné aussi au service de laboratoire du Cipec qui malgré la pandémie continu d’offrir son service aux malades et aux usagers a indiqué le Représentant Résident du Pam. Par ce geste, « nous souhaiterons attirer l’attention des praticiens que les contraintes liées à la Covid-19 ne doivent pas compromettre la continuité des services offerts aux populations les plus vulnérables dont la fragilité a été accrue par la crise sanitaire » a dit Guy Adoua.

La représentante du Directeur départemental de la santé du Mono Lalèyè Dah Eléonore a invité les bénéficiaires à faire un bon usage des matériels de protection reçus afin de limiter la propagation du corona virus. Tout en remerciant le Pam pour son geste humanitaire, elle sollicite un regard envers les nourrices vivants avec le Vih/Sida pour qui elle plaide des kits alimentaires  pour pouvoir maintenir leurs enfants jusqu’à la sérologie de 18 mois qui demeure encore faible dans les départements du Mono et du Couffo.

A la date du 20 avril 2020, le Bénin a déjà enregistré 2478 cas positifs pour 2330 cas guéris et 41 décès Cliquez ici pour voir les chiffres actualisés. Résultat d’une « prise en charge responsable, maitrisée et efficace » qualifie le Représentant Résident du Pam Guy Adoua tout en remarquant que « malgré les résultats obtenus, le risque est toujours grand. Le corona virus est toujours présents dans notre environnement et la menace de contamination reste persistante ». Autrement chaque citoyen doit respecter les gestes barrières pour sa sécurité et la sécurité de sa communauté.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 × 3 =