Déjà 04 femmes maires sur les 77 communes du Bénin (03%)

La promotion de la femme a été un sujet de campagne lors des dernières élections municipales et communales. Les élections passées, les réalités sont autres quant à l’accès des femmes aux postes de décision politique comme la gestion du conseil communal. Le taux de femmes maires risque de ne pas atteindre un minuscule score de 5% dans un pays qui doit pourvoir à 77 maires.

Des femmes lors d’une manifestation. Photo : Bismarck Sossa

Pour quatre femmes maires déjà connues sur les 77 que comptera le Bénin, l’on peut déjà constater que la représentation féminine sera très faible à la tête des équipes dirigeantes des conseils communaux pour la mandature 2020-2026. Actuellement, les femmes maires représentent seulement 03% sur le total des maires à installer à l’issue des dernières élections municipales et communales.

Liste des femmes maires déjà connues

1- Lucie Sèssinou, maire de Kétou

Lucie Sèssinou, maire de Kétou. Photo: Le Matinal

Dans le département du Plateau, la gestion de la commune de Kétou est confiée à Lucie Sèssinou. Elle est membre du parti politique l’Union progressiste (UP).

2- Karamatou Fagbohoun, maire d’Adja-Ouèrè

Karamatou Fagbohoun. Photo : Le Matinal

Toujours dans le département du plateau, le conseil communal de la commune d’Adja-Ouèrè a désigné Karamatou Fagbohoun comme maire pour diriger l’équipe. Elle est de la liste Bloc Républicain.

3- Bibiane Adamazè, maire de Toffo

L'une des femmes maires issues des dernières élections
Bibiane Adamazè. Photo : Le chasseur

Elue sur la liste du Bloc Républicain (BR), la conseillère Bibiane Adamazè est promue pour diriger l’équipe de la commune de Toffo pour les six prochaines années.

4- Zinatou Saka Osseni Alazi, maire de Kandi

Une dernière de la liste des femmes maires déjà connues vient de la commune de Kandi. Pour les six prochaines années, Zinatou Saka Osséni Alazi sera la maire qui conduira Kandi sur le chemin du développement. Elle est élue sur la liste des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE). Elle a été au cours de la mandature précédente, la première adjointe au maire rapporte le quotidien Le Matinal.

Cette liste peut être complétée si à la fin de l’installation des conseils communaux, d’autres femmes sont promues au poste de maire. À suivre…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 − 8 =