Musique| Mire-K : «Ta gueule parle de ces femmes braves qui se respectent… et savent dire Non ! »

21ans, diplômée des Sciences Politiques et Relations Internationales, Mireille Kpawogbo alias Mire-K est une jeune artiste en herbe de la capitale du Bénin. Déjà connue dans le monde du Slam, son premier single qu’elle intitule « Ta gueule » révèle que la jeune avait une passion cachée pour la musique. Elle se confie à Mamabenin

La jeune Mire-K. Photo: Kova

Mamabenin : Mire-K  bonjour !

Mire-K : Bonjour Mamabenin

Tu viens de lancer un single intitulé « Ta gueule ». De quoi parle le morceau ?

Mire-K : Ta gueule est un morceau éducatif au-delà du rythme. C’est une chanson qui fait part d’un état d’esprit qui se refuse de céder à cette catégorie d’hommes imbu de leur personne qui se disent que toutes les femmes sont accessibles grâce aux matériels. Ta gueule parle de ces femmes braves qui se respectent et quand bien même douce et calme  savent dire Non ! Tout ça, ce n’est pas pour dire qu’on n’a  pas besoin du matériel. La femme a surtout besoin d’un homme qui a du cœur et ensemble ils accompliront ce que de droit pour devenir riche. Comme je le dis la richesse matérielle aujourd’hui n’est plus un mythe. On s’assume on veut être épouse et non maitresse donc fallait dire Oust !

Mire-K a déjà eu affaire avec  des hommes qui passent le matériel avant l’amour ?

Mire-K : Euh oui ! On entend  dire « je peux tout t’offrir », « laisse toi aller », « de quoi as-tu besoin » et pour un rien ça devient un harcèlement… Personnellement j’en ai pas connu assez mais les filles ça se parlent et la musique doit décrire les émotions communes alors on peut au moins se laissé aller musicalement !

C’est ton premier single où il y a d’autres peu connus du public ?

Mire-K : Non ! C’est mon premier single officiel

On t’a découvert dans le Slam mais là tu chantes. Quelle est l’ambition derrière ?

Mire-K : Dévoiler au monde ma sensibilité musicale. J’ai toujours voulu faire carrière dans la musique mais j’aime l’art en général. Tant que ça me permet de m’exprimer je fonce. J’ai découvert le Slam en deuxième année ; c’est aller vite après mais ma passion pour la musique était toujours là alors j’ai travaillé en sourdine musicalement en attendant d’être prête. C’est comme on le dit chasser le naturel et il revient toujours au galop. Je veux faire carrière dans la musique. Le Slam reviendra plus tard et plus fort !

Pourquoi la musique ? Pourquoi pas la littérature, le cinéma ?

Mire-K : (Sourire…) Parce que la musique c’est ma base. Je doute de tout sauf de cela.  Tout ça viendra one and one. L’art c’est l’art ; je n’essaie pas de faire la différence. Je me retrouve partout je m’adapte. Mais je crois que l’artiste doit être polyvalent parce que dans la réalisation d’une œuvre musicale tout ce combine. Dans l’écriture quoi qu’en soit le style et le niveau du chanteur, c’est déjà un peu de  littérature. Après pour faire la vidéo d’une chanson, il faut que le chanteur soit  apte à jouer des rôles. Donc un peu de cinéma parce que chaque chanson est un petit film…Je ne suis pas un style je suis un tout…Je reviendrai à la littérature. C’est une partie de moi. Le cinéma aussi mais pour le moment je  ne peux pas tout faire ensemble.

Il y a des artistes au Bénin qui t’inspirent ?

Mire-K : Oui quelques-uns mais je n’ai pas de modèle parce que chacun a son histoire. Je ne voudrais pas un jour entendre dire que je chante comme quelqu’un. Quand une chanson me parle je l’écoute fond et si non… parce que  la musique c’est une grosse histoire d’émotions et tout ce passe sur l’instant.

La suite pour Mire K comment visualise-t-elle son avenir dans la musique ?

Mire-K : Ouloulou ! Ma vision pour ma passion est universelle. À tous les coups je donnerai le meilleur. J’ai confiance en Dieu ! Je laisse faire la providence. Je veux être heureuse c’est tout !

Mamabenin : Mire-K merci !

Mire-K : Merci Mamabenin ! Tout le plaisir est pour moi

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 22 =