Prévention des catastrophes au Bénin : Le Pam offre un lot de matériels informatiques à l’ANPC

Le Programme alimentaire mondial (Pam) vient de renforcer les actions du Bénin en matière de prévention et de prévision des aléas climatiques.   Leader de la thématique «Gestion des crises et catastrophes» au sein du Système des Nations-Unies (Snu), il a procédé jeudi à la remise d’un lot de matériels (tablettes et ordinateurs portatifs) à l’Agence nationale de protection civile (Anpc). C’était dans la Salle de conférence du Bureau du Pam  à Cotonou.

Guy Adoua remettant un ordinateur au cours de la cérémonie. Photo: Jonas H.

31 tablettes de marque Samsung et cinq (05) ordinateurs portatifs de marque Lenovo. C’est le lot de matériels informatiques que le Programme alimentaire mondial (Pam) vient d’offrir à l’Agence nationale de protection civile (Anpc).

D’une valeur d’environ 9. 736 dollars US, soit 5 700 000 Fcfa, ces matériels informatiques fourniront des bases de données fiables afin de rendre plus efficace l’assistance alimentaire et nutritionnelle du Pam  aux populations touchées par les crises et atteindre ainsi les objectifs de l’activité 4 du Plan Stratégique Pays (PSP 2019-2023) du Pam. 

Avec cette aide,  le Pam entend renforcer les outils de prévention et de gestion des crises notamment le Système d’alerte précoce (Sap) et le Système d’information géographique (Sig). Il compte contribuer également à l’amélioration de la collecte et du traitement des données dans le domaine de la prévention et de la prévision des risques de catastrophe.

Dans son mot lors de la remise officielle de ces outils, le Représentant du Pam au Bénin, Guy Adoua a réaffirmé la disponibilité du Pam, le Leader de la thématique «Gestion des crises et catastrophes » au sein du Système des Nations-Unies (Snu), à accompagner le Bénin dans la réduction des risques de catastrophe et l’organisation de la réponse à ces fléaux. A ses dires, en réponse à l’évaluation conjointe des besoins post catastrophes des inondations de 2019, le Pam s’est engagé à appuyer le Gouvernement du Bénin, à travers l’Agence nationale de protection civile dans la réduction des risques de catastrophe.

Au nombre des activités déjà menées, Guy Adoua a cité l’atelier sur l’actualisation du Plan de contingence national (Pcn),  tenu au mois de février 2020 à Bohicon,  dont le but est de renforcer les capacités de tous les acteurs, publics et privés pouvant intervenir dans le champ de la protection des populations. « Ce geste n’est qu’une action parmi tant d’autres afin de renforcer la capacité des partenaires nationaux en matière de réponse et de coordination d’urgence», a  fait savoir le Représentant Résident Guy Adoua qui  invite à un bon usage de ces matériels.  Mais avant, il a salué et félicité les autorités béninoises en l’occurrence le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique (Misp), mais également tous les Ptfs intervenant dans la réduction des risques de catastrophe, pour leur contribution à l’amélioration de la résilience des populations vulnérables.

Cette initiative de renforcement du cadre normatif de réduction des risques de catastrophe portée par l’Anpc, vient allonger la liste des fruits du partenariat Ancp-Pam au profil des populations béninoises. Elle permettra d’atteindre les Objectifs du développement durable avec des communautés résilientes aux catastrophes, dira le Directeur de Cabinet du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique (Misp) Orou Baro Mora qui a témoigné la gratitude du peuple béninois à tous les ptfs et à plus précisément au Pam pour son appui constant dans le processus de développement au Bénin.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 27 =