CAMES | Professeure Christine Ouinsavi élue rapporteur général du Comité technique des sciences naturelles – Agronomie

Christine Ouinsavi ancienne ministre de l’industrie et du commerce du Bénin.

Le Bénin s’honore de ses enfants qui rehaussent la fierté qu’incarne le drapeau national. Et il y a des gens dont la vie ne se résume pas qu’à la politique bien qu’étant leader de trempe exceptionnelle. Elle a accédé au grade de professeur titulaire l’année en 2017. La présidente du parti Ufedd- Bénin Nouveau (Union des Forces Engagées pour la Démocratie et le Développement pour un Bénin Nouveau), brave et vaillante fille de Kétou Adapklamè, Professeure Christine Ouinsavi avance encore et toujours sans tambour ni trompette.

Deux ans après son accession au grade de professeur titulaire de sylviculture et biologie forestière, l’actuelle directrice du Laboratoire d’études et de recherches forestières (LERF), coordinatrice de la formation doctorale en aménagement et gestion des ressources naturelles à l’école doctorale des sciences agronomiques et de l’eau, Christine Ouinsavi vient d’être élue rapporteur général du Comité technique des sciences naturelles-Agronomie (CTS NA) du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (Cames) pour un mandant de 3 ans. Un comité dont les membres ont pour mission principale d’évaluer leurs pairs.

Une vue de la rencontre annuelle du CCI à Niamey. Photo: F. Vodounon

L’élection est intervenue le 07 juillet à la faveur de la session annuelle des Comités consultatifs interafricains (CCI) qui se tient à Niamey au Niger depuis le jusqu’au 18 juillet 2018.

Désignée comme Experte, l’ancienne ministre des enseignements maternel et primaire, de l’industrie et du commerce, Christine Ouinsavi honore à nouveau son pays à travers cette promotion à l’échelle scientifique mondiale.

 

Par Fidèle Vodounon

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *