Alassane Bentille enlève le trophée de Corenthina Tikry aux foulées de la capitale 2018 chez les femmes

Alassane Bentille soulevant son trophée avec le ministre de l’énergie Dona Houssou. Photo: Ferry Sossa

Connue du monde de l’athlétisme au Bénin, c’est Alassane Bentille qui a gagné ce dimanche le premier prix de la 2e édition des foulées de la capitale organisées par l’agence Timagine de Corenthina Tikry. Elle s’inscrit ainsi dans les annales de cet événement sportif comme la championne 2018.

Alassane Bentille est suivie dans le peloton de tête par Aboudou Aichatou (2e prix) et Carine Sanhouékoua (3e prix) à l’issue du marathon de 10 kilomètres à travers la ville de Porto-Novo, la capitale. La championne part avec un trophée, une médaille en or, une enveloppe financière de 100,000 FCFA et divers lots offerts par les partenaires de la compétition dont l’Ong « Les Relais du cœur », Isocel et la Sobebra.

Christelle Tikry de l’Ong Les Relais du Coeur pose avec la 3e fille. Photo: Ferry Sossa

Les foulées de la capitale 2018 ont démarré dimanche matin sur l’esplanade de l’Assemblée Nationale par une séance d’échauffement sous fond de musique avant le top donné pour les athlètes motivés et déterminés à réveiller les talents qui sommeillent en eux. Deux catégories étaient en jeu. La course pour les compétiteurs (la majorité des jeunes) et la marche pour les adultes constitués de travailleurs des administrations publiques et privées et les particuliers.

Le ministre de l’énergie Dona Houssou saluant la foule pendant le circuit. Photo: Ferry Sossa

Des autorités étaient au lancement pour communier avec la jeunesse. Le ministre en charge de l’énergie et des mines Jean-Claude Houssou a fait la totalité du circuit des 10 kilomètres en marche. « Le sport, c’est la santé ! Je fais deux heures de marche et une heure de natation » a confié le ministre à l’arrivée.

Corenthina Tikry, l’organisatrice des foulées de la capitale. Photo: Ferry Sossa

Pour l’initiatrice des foulées de la capitale, l’objectif de départ est atteint. « Nous voulons que d’ici quatre ans les foulées de la capitale soient un événement majeur et de portée nationale et internationale dans la ville de Porto-Novo »  a dit Corenthina Tikry.

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

You may also like...

1 Response

  1. 7 août 2018

    […] mois après son sacre aux foulées de la capitale, Alassane Bentille s’est imposée samedi au marathon « Be the best » de Porto-Novo. Sur le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *