Marcna Andy Pierre de la plateforme Demwazèl en tournée au Bénin

Marcna Andy Pierre de la plateforme Demwazèl est en mission au Bénin. L’activiste animera pendant son séjour une conférence sur la question des droits des filles et des femmes en Haïti. Elle présentera aussi le combat qu’elle mène avec son équipe pour promouvoir l’égalité des genres dans son pays et profitera de cette mission pour échanger avec des organisations locales engagées pour la même cause au Bénin.

Au cours de cette mission au Bénin, une conférence sera animée le 21 septembre pour échanger et réfléchir sur la question générale du respect des droits des filles et des femmes. Une problématique mondiale sur laquelle les activistes des droits humains sont constamment en alerte, mobilisés, engagés pour donner de la voix face aux inégalités entre fille-garçon, homme-femme et vaincre toutes formes de marginalisation basée sur le sexe.

C’est le même combat que mène la plateforme Demwazèl dont une équipe sera à Cotonou pour partager le combat qui se mène en Haïti pour le respect des droits des filles et s’inspirer de l’expérience des organisations locales du Bénin. « Nous voulons avoir une idée des traits communs de notre démarche ; s’inspirer pourquoi pas de l’expérience béninoise et dégager les lignes directrices de leur évolution dans cette lutte contre la marginalisation » a indiqué Marcna Andy Pierre, la fondatrice de la plateforme Demwazèl.

Mais pourquoi le Bénin ? « Les situations que nous faisons face dans cette catégorie ne sont pas si différentes » explique la fondatrice de Demwazèl. Ensuite le choix s’est porté sur le Bénin « … parce que nos premières prises de contact étaient avec une jeune activiste béninoise qui lutte de son côté pour les droits des filles béninoises.  Cela coïncide heureusement avec notre mission et vision. Et pour satisfaire notre curiosité de ce que les filles béninoises vivent quotidiennement, nous mettons le cap sur le Bénin » justifie Marcna Andy Pierre.

Durant le séjour, en dehors de la conférence du  21 septembre sur le thème « Droits des filles et des femmes : cas du Bénin et d’Haïti », Marcna visitera le Centre d’aide et de lutte contre les violences faites aux femmes au Bénin, échangera avec les femmes de la presse universitaire sur plusieurs thématiques et interviendra sur des radios locales.

Cette première visite au Bénin est le fruit d’une collaboration née entre cette association haïtienne et  Mata-Yara (femmes – enfants en langue africaine Haussa), une association béninoise dirigée par Hermyone Adjovi.

Demwazèl est une plateforme-organisation œuvrant pour l’épanouissement et l’éducation des filles afin de leur permettre de libérer leurs potentialités et d’être actrices du changement. « C’est l’une des raisons de notre slogan Donnons du Zèle à nos ELLES » explique la fondatrice Marcna Andy Pierre. La plateforme est dirigée par une équipe de cinq jeunes femmes toutes dévouées à la cause féminine. Annie Thamar Garcon , Johanne Elima Chachoute, Stéphanie Boucher et Marie Nerlyne Morel sont aussi co-fondatrices de la plateforme.

Un side event pendant le séjour de « Demwazèl »

Le photojournaliste Jeanty Junior Augustin sera avec les activistes de Demwazèl. Photo: MAP

A côté de Marcna Andy Pierre de Demwazèl, il faut annoncer le photojournaliste Jeanty Junior Augustin qui sera aussi de l’expédition béninoise. Il profitera du séjour pour rencontrer d’autres photojournalistes béninois pour une séance d’échange prévue à la Maison des Médias à Cotonou.

Une idée sur quelques membres de « Demwazèl »

Annie Thamar Garcon, co-fondatrice de Demwazèl. Photo: MAP

Annie Thamar Garcon, Co-fondatrice de Demwazèl, Responsable de programme et partenariats

Elle est juriste et consultante. Elle est intéressée par toutes les questions liées à la jeunesse, au développement communautaire, au leadership des jeunes, l’entrepreneuriat social, la vie associative et le volontariat. Elle est chargée d’affaires internationales de la COHAIV, et représentante de l’Unesco Youth forum Haïti.

Marcna Andy Pierre, fondatrice de Demwazèl. Photo: MAP

Marcna Andy Pierre, Fondatrice de Demwazèl

Elle est économiste, juriste de formation et maître en sciences de gestion. Activiste engagée pour les droits des filles, elle veut être le porte étendard des marginalisées. Son slogan préféré est « Donnons du Zèle à nos ELLES ». Marcna reste convaincue que les jeunes ont une contribution importante à apporter dans la construction d’une société plus juste, basée sur l’égalité des sexes et le respect des droits de tous.

Pour tout savoir sur la plate-forme demwazèl visitez leur site Web http://demwazel.org ou la page facebook à @demwazelht

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 × 2 =