Yali Serves| Nathalie Adonon initie une séance d’information sur les accidents vasculaires Cérébraux (AVC)

La présidente de l’Ong Ireti Alafia Nathalie Adonon a initié une séance d’information et de sensibilisation sur les accidents vasculaires cérébraux (AVC) le 20 juillet. La rencontre s’est déroulée à la maison des jeunes de Djègan-kpèvi (Porto-Novo).

Une vue de famille à la fin de la séance. Photo: Sandrine H.

Parfois nommée « attaque cérébrale », l’accident vasculaire cérébral (AVC) tue de plus en plus de personnes dans les communautés. Comment et pourquoi ? C’est l’essentiel des questions abordées par le médecin Bognonkpè Rogatien au cours de la séance d’information initié à l’intention des populations de Porto-Novo sur les manifestations de l’AVC.

Selon les explications du médecin « l’AVC intervient suite à une privation d’oxygène dans les cellules » et l’on peut distinguer différents types d’AVC à savoir :

  • AVC ischémique qui se manifeste par la formation d’un caillot de sang qui bouche une artère du cerveau. On parle encore de thrombose.
  • AVC hémorragique qui résulte d’une artère cérébrale dilatée (anévrisme); vaisseaux bouchés, interruption du flux sanguin dans la zone affectée.

Les symptômes de l’AVC apparaissent brusquement et dépendent de la zone du cerveau atteint. L’on peut constater l’inertie d’un membre, trouble du langage, trouble de l’équilibre ou une cécité transitoire. Les facteurs à risque sont autant nombreux qu’il est nécessaire pour les populations de les contrôler pour éviter de faire un AVC. On peut citer entre autres l’hypertension artérielle, le diabète sucré, les pathologies cardiaques ou encore la prise de tabac.

Quelques conseils pour prévenir un AVC

  • Arrêter de fumer
  • Manger mieux (moins gras, salé et sucré)
  • Faire de l’exercice physique
  • Surveiller la tension artérielle
  • Surveiller le taux de glycémie
  • Surveiller le taux de lipide dans le sang
Nathalie Adonon, l’initiatrice de la séance d’information. Photo: Sandrine H.

Pour l’initiatrice de la rencontre d’information Nathalie Adonon  « l’AVC prend de  l’ampleur de nos jours et il est important de combattre l’ignorance pour réduire les décès dans nos communautés ».

La séance est organisée dans le cadre du mouvement Yali Serves. Plusieurs organisations ont collaboré avec l’Ong Ireti Alafia de Nathalie Adonon pour offrir cette séance d’information aux populations. Entre autres, l’Ong Human Right Priority de l’activiste Miguèle Houéto, l’organisation Wayls de Armand Kodjo, Peace Revolution représenté par Brunel Fonsanou qui a initié les participants à la méditation et Mamabenin, site Web d’information sur l’actualité des femmes, le genre et le développement au Bénin.

Par Sandrine Hountondji (Stagiaire)

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. ADONON dit :

    Merci MAMA BENIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 15 =