Vidéo| Le Pam impact les femmes vulnérables à Lokossa

Le Programme Alimentaire Mondial (Pam) au Bénin appui plusieurs associations de personnes vulnérables dont les associations de personnes vivant avec le VIH Sida (PVVIH). C’est le cas à Houin, un village de la commune de Lokossa au Bénin ou l’appui de l’agence onusienne au groupement « Eyon » a contribué à assurer l’autonomie financière des femmes.

Fèmi, une jeune femme séropositive avec un enfant est membre du Groupement « Eyon ». Elle raconte dans la vidéo ci dessous comment les activités agricoles de son association lui apporte de quoi subvenir aux besoins de sa famille sur le plan alimentaire et financière. Regardez la vidéo.

En effet, le groupement « Eyon » est l’un des groupements appartenant à l’association des personnes vivant avec le Vih/Sida « Miannondékè ». Il est dirigé par Antoine qui officie en tant que médiateur au Centre hospitalier départemental de Lokossa.

Ce groupement exploite un bas-fond comme site agricole pour produire l’ensemble des vivres consommés par les membres. Les activités ont été renforcées grâce à l’appui du Programme alimentaire mondial qui a apporté du matériels agricoles et des intrants pour faciliter la production des membres. Cela a positivement impacté le groupement. Antoine, le président, raconte dans cette vidéo comment l’appui du Pam a amélioré les activités agricoles sur le site.

Si vous n’avez pas encore lu notre reportage « Séropositifs mais heureux : Rencontre avec Antoine et Fèmi du groupement des personnes vivants avec le Vih/Sida « Eyon » à Lokossa » cliquez ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 13 =