Femme au parlement 2019 : le Bénin occupe la 175e place sur plus de 190 pays (La prochaine mandature sera-t-elle favorable ?)

La carte «Femmes en politique 2019» est disponible sur le site Web de l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes). Créée par l’Union interparlementaire (UIP) et ONU Femmes, cette carte permet de visualiser la situation des femmes en politique dans le monde à la date du 1er janvier 2019. Au Bénin, la situation est peu reluisante pour les femmes.

Christhelle Dossi Houndonougbo, une candidate en compétition pour les prochaines élections législatives au Bénin. Photo de profil Facebook

Au Bénin, beaucoup reste à faire pour améliorer la participation des femmes dans les instances de prise de décisions politiques. Du gouvernement au parlement, le taux de présence des femmes reste faible.

Au niveau de l’Assemblée Nationale, la participation féminine est en dessous de 10%. Sur les 83 députés élus au parlement du Bénin (7e mandature), seulement six sont des femmes. Un taux de 7,2% représentant l’un des plus faibles en Afrique et dans le monde. Dans le classement mondial, le Bénin occupe la 175e place sur plus de 190 pays. Il occupe avec le Nigéria (181e ) et les Comores (179e) le Top 3 des derniers pays en Afrique où la présence des femmes au parlement est faible.

Le Rwanda tient la tête du classement en Afrique mais aussi mondial avec un taux de participation des femmes au parlement estimé à 61,3%.

Au niveau de l’équipe du gouvernement du Bénin, on dénombre quatre femmes sur les 22 ministres nommés par le Président de la République Patrice Talon. Cela représente 18,2% de taux de participation des femmes béninoises dans l’exécutif et classe le Bénin à la 106e place. Dans cette catégorie, l’Afrique du Sud est en tête en Afrique avec 48,6% de femmes ministres (10e dans le classement mondial). L’Espagne est le premier pays au monde avec 64,7%.

« La carte montre les progrès accomplis en matière d’égalité des genres dans ces domaines aux niveaux régionaux et nationaux » écrit Onu Femmes sur son site.

Une vue de la carte Femmes en politique 2019. Crédit: Onu Femmes

Pour consulter les données et les classements par pays cliquez ici

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 11 mai 2019

    […] la question restée en suspens avant les élections législatives du 28 avril dans notre article publié sur la carte «Femmes en politique 2019» créée par l’Union interparlementaire (UIP) et ONU […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 25 =