Miss Littérature 2019 : Carmen Toudonou donne rendez-vous pour le 27 juillet prochain

Le comité d’organisation du concours de beauté intellectuelle Miss Littérature a rencontré mardi les professionnels des médias de Porto-Novo au Jardin des plantes et de la nature (JPN). Objectif: partager les informations essentielles sur l’événement.

Carmen Toudonou la promotrice de Miss Littérature. Photo: Ferry Sossa

C’est Cotonou qui va accueillir la grande finale sous régionale du 27 juillet prochain. Pour cette 3e édition, huit jeunes filles venues du Bénin, du Niger, de la Côte d’Ivoire et du Togo iront à la conquête de la couronne de Miss Littérature. « Elles sont issues des phases nationales du concours organisées en 2018 dont la dernière sélection a été faite en décembre en Côte d’Ivoire » a expliqué la présidente du comité d’organisation Carmen Toudonou.

La grande finale devrait permettre d’élire la Miss panafricaine et ses trois dauphines. Elles seront évaluées par un jury international composé d’écrivains et de personnalités du monde culturel. Selon le comité, c’est une écrivaine Malienne qui présidera le jury du concours placé sous le thème « L’écrivain face à la problématique de l’engagement ».

L’œuvre littéraire qui sera imposée aux huit finalistes pour la soirée est le roman Babingo, au nom des acculturés de Moussibahou Mazou du Bénin.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 − 2 =