Bientôt un centre de formation polytechnique pour la jeune fille mère à Porto-Novo

C’est une idée de l’Organisation non gouvernementale Ekin que partage les autorités municipales de la ville de Porto-Novo.

Une fille mère en Afrique. Photo : Eduqaid

Le Centre de formation polytechnique pour la jeune fille mère offre un « cadre de travail productif, convivial et stimulant à la jeune fille mère » a indiqué l’organisation Ekin sur son site Web.

Au cours de la session extraordinaire en date du 10 septembre 2018, le conseil municipal de Porto-Novo dirigé par le maire Emmanuel Zossou a approuvé la mise à disposition d’un domaine d’une superficie de 1156 m2 pour la construction de ce Centre de formation polytechnique de la jeune fille mère dans la capitale.

Selon le conseil municipal, ce projet permettra de « combler un vide en matière de prise en charge des jeunes filles mères souvent abandonnées à elles mêmes ».

Pour Ekin qui porte le projet, l’initiative « favorisera l’insertion socioprofessionnelle de ces filles mères qui, au-delà d’une chance de retourner à l’école, retrouveraient la possibilité de se reconstruire autrement et de rependre en mains le cours de leurs vies ».

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *