Faty : « Je reviens avec un titre qui parle d’amour »

De « To Tché » à « Lala » en passant par « Nyona tché » l’artiste Fatima Kouchekeho alias Faty enchaîne un à un des singles pour maintenir le contact avec ses admirateurs. Le dernier qui sortira le 26 juin est « My Happiness ». A bâton rompu, elle en parle avec mamabenin !

 

Mamabenin : Faty bonjour !

Faty : Bonjour à vous et bonjour aux lecteurs de mamabenin !

Tu te prépares à lancer un nouveau single pour le plaisir des mélomanes de la musique béninoise. Pour tes fans, le single « My Happiness » aborde quel sujet ?

Alors « My Happiness » c’est en anglais et cela veut dire simplement en français « Mon bonheur ». Aujourd’hui les mélomanes seront un peu surpris parce que j’ai l’habitude de parler des thématiques en relation avec le travail, le courage, l’espoir et tout…mais aujourd’hui, je reviens avec un titre qui parle d’amour ! Amour parce que nous en avons tous besoin dans notre vie de tous les jours. Vu que cela contribue grandement à l’équilibre de tout un chacun, alors, j’ai décidé de (sourire) chanter l’amour à ma façon. Donc « My Happiness » est une chanson d’amour !

Donc « My Happiness » parle plutôt d’amour et non du bonheur dans le genre de la recherche du bien matériel…?

Voilà ! Puisque dans mes trois chansons précédentes j’ai parlé de travail, de courage, de patriotisme, pour cette quatrième chanson j’ai décidé de parler d’amour parce que cela nous concerne tous d’une façon ou d’une autre.

Alors on retient qu’il s’agit de l’amour ! Quel est le style de musique utilisé pour arranger cette nouvelle chanson ? Est-ce dans le style du single « Lala » ? Du zouk ?

Justement ce n’est pas du rock cette fois-ci ! Ce n’est pas de la pop music. C’est une musique afrotrap. Une sorte de zouk !

Wouaaooh !!!

(Rire…) Vous allez écouter, vous allez découvrir (sourire) je vous laisse découvrir !

Donc les mélomanes doivent se préparer pour écouter du zouk à la Faty ?

Oui ! C’est une surprise parce que les gens sont habitués à un style de musique de Faty. Aujourd’hui,  je veux leur servir autre chose pour leur faire découvrir une autre face de moi. Tout mon souhait est qu’ils aiment ! Qu’ils aiment le nouveau single que je veux leur servir.

Pour terminer Faty, que représente pour toi la journée internationale de la musique célébrée chaque 21 juin ?

Moi particulièrement la musique est une thérapie. Si à travers ce que Faty fait beaucoup de gens retrouvent leurs âmes guéries de certaines blessures, je peux dire « Dieu merci » parce que ma musique n’aura pas été vaine. Je voudrais par cette occasion dire une très bonne fête de la musique aux mélomanes béninois et du monde entier. A vous tous, les journalistes culturels qui portez la voix des artistes, je vous souhaite une très belle fête de la musique !

Mamabenin : Faty merci !

Faty : C’est moi qui vous remercie !

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *