Virus Lassa : un cas suspect en attente de confirmation à Avrankou

Embed from Getty Images
Les autorités de la Direction départementale de la santé du département de l’Ouémé ont procédé vendredi à l’inhumation du corps d’une fillette décédée des suites de ce qui s’apparente à une fièvre hémorragique à virus Lassa.
La fillette originaire de l’arrondissement de Kouti dans la commune d’Avrankou a rendu l’âme selon des sources dans un hôpital privé de Porto-Novo, la capitale.
Les autorités sanitaires soupçonnent une fièvre hémorragique à virus Lassa en entendant les résultats des analyses pour une confirmation définitive.
En entendant de confirmer, les responsables en charge de la santé dans l’Ouémé ont procédé à l’inhumation du corps selon les règles strictes à observer en cas de suspicion d’un tel virus.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 4 =