Bénin : Plus de 6 millions moustiquaires gratuites pour les ménages face au paludisme

Le ministre de la santé remet à une femme sa moustiquaire.Photo: Bismarck Sossa

Le ministre de la santé remet à une femme sa moustiquaire.Photo: Bismarck  Sossa

La distribution effective des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (Miild) est lancée ce jeudi à la place publique de la commune d’Avrankou situé à quelques kilomètres de la capitale Porto-Novo.

Pendant quatre jours plus de 4 millions moustiquaires seront distribuées gratuitement aux ménages du centre et sud du Bénin pour renforcer la riposte contre le paludisme. Plus de deux millions avaient été distribuées en août dernier dans les départements du septentrion.

Le ministre de la santé Alassane Séidou s'adresse aux populations à Avrankou. Photo: Bismarck Sossa

Le ministre de la santé Alassane Séidou s’adressant aux populations à          Avrankou. Photo: Bismarck Sossa

C’est la quatrième campagne de masse de distribution de moustiquaires qu’organise le Bénin depuis 2007. Le paludisme continu d’être la première cause de consultation sanitaire et malgré les efforts du gouvernement cette maladie demeure un problème de santé publique.

Le paludisme demeure à 42,8% selon les statistiques produites par mon ministère en 2016, la première cause de recours aux soins dans nos formations sanitaires et la première cause d’hospitalisation avec 52,3%. Cette affection s’affiche toujours comme la première cause de décès dans nos structures sanitaires à 14,9% avec une incidence de 14,6%. Dr. Alassane Séidou, ministre de la santé.

Selon le représentant résident de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Bénin Dr. Jean-Pierre Babtiste, le choix du gouvernement en organisant des campagnes de distribution de masse de moustiquaires donne non seulement les moyens de réduire sensiblement la mortalité maternelle et infantile mais également, d’atteindre les Objectifs du développement durable (ODD).

La représentante du Fonds mondial Pilar Valasquez Gallega remet à une femme sa moustiquaire.Photo: Bismarck Sossa

La représentante du Fonds mondial Pilar Valasquez Gallega remet à une             femme sa moustiquaire. Photo: Bismarck Sossa

Pendant les quatre jours de la campagne, les chefs de ménages se déplaceront avec les coupons reçus lors de la phase de dénombrement pour récupérer les moustiquaires indispensables à la prévention contre les piqûres de moustiques et par conséquent contre le paludisme.

Ces femmes seront protégées contre le paludisme grâce aux moustiquaires.Photo: Bismarck Sossa

Ces femmes seront protégées contre le paludisme grâce aux moustiquaires.      Photo: Bismarck Sossa

Au total 6, 695,750 moustiquaires sont distribuées sur le plan national dans le cadre de cette campagne pour agir sur le paludisme qui tue toutes les 30 secondes un enfant au Bénin tandis que quatre femmes enceintes meurent chaque jours des suites de couches. « Le paludisme joue un grand rôle dans cette mortalité maternelle. Il représente à l’évidence, un obstacle important au développement qu’il faut lever » a dit le représentant résident de l’OMS au Bénin, Dr. Jean-Pierre Babtiste.

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *