Le groupe Gloire divine des Aguégués sacré champion des Trophées de la musique traditionnelle Wémè 2017

Le groupe Gloire Divine lors de la finale.Photo: Bismarck Sossa

       Le groupe Gloire Divine lors de la finale.Photo: Bismarck Sossa

Le groupe Gloire divine représentant la commune lacustre des Aguégués est sacré champion samedi lors de la grande finale des « Trophées de la musique traditionnelle Wémè 2017 » tenue sur l’esplanade de la maison des jeunes de Dangbo.

Seul groupe dirigé par une femme sur les huit finalistes de cette compétition, Gloire divine s’est surpassée pour arriver à bout de ses concurrents en réussissant un passage sur scène minuté, coloré et respectant le thème en compétition : la promotion de la culture Wémè.

Ma culture est la seule chose dont je dispose pour éblouir le blanc (yovo) »

Surclassant à la délibération du jury les groupes Sènan Tokpon, Plaisir Sika, Hougbémabou Awoyo, Djidjohokèdè, Mikpamahou, Adjignon et Sèlomè, Gloire divine part avec le gros lot de la compétition misé par les co-initiateurs Fidèle Vodounon et Gérard Nougbè, deux journalistes culturels dirigeant la structure Afrique Solidarité.

La championne ici à coté du parrain Etienne Houngbédji. Photo: Bismarck Sossa

La championne ici à coté du parrain Etienne Houngbédji. Photo: Bismarck Sossa

Elle part avec le trophée, un ensemble d’instruments musicaux (tout comme les autres finalistes), un bon de clip vidéo d’une valeur de 150,000 FCFA et un chèque de 500,000 FCFA dédié au financement intégral d’un album offert par le parrain de l’événement Etienne Houngbédji, Directeur de l’administration et des finances (Daf) du ministère de l’économie numérique et de la communication.

Une vue des invités lors de la grande finale.Photo: Gérard Nougbè

     Une vue des invités lors de la grande finale.Photo: Gérard Nougbè

Les Trophées de la musique traditionnelle Wémè 2017 dénommés Hangbé lomilomi wémèton est une compétition artistique entre les groupes folkloriques des quatre communes de la vallée de l’Ouémé. Le groupe Gloire divine est sorti in extremis deuxième lors de la phase de présélection aux Aguégués mais a su puiser dans ses talents pour décrocher le titre de champion !

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *